Report : Mexican Institute of Sound au Grand Soufflet

 Par Léonine, mercredi 16 octobre 2013 


  

Il est 21h, place du Parlement de Bretagne, quand les premières notes de Mexican institute of sound (alias MIS), résonnent sous le chapiteau du Grand Soufflet, édition 2013 aux couleurs du Mexique. Le festival frappe fort en programmant, pour son ouverture, cette grande figure du monde musical hispanique.

 

Camilo Lara, son batteur, son bassiste et l’accordéoniste Roberto Santiago portent chacun un tee-shirt qui annonce la couleur :

« GIVE CUMBIA A CHANCE », « CUMBIA IS THE ANSWER ».

 

Ces gars-là mêlent à cette musique traditionnelle d’Amérique Latine un hip hop pêchu pour nous offrir un mix explosif. Tout le monde ou presque est debout à 21h quand le show démarre.

 

MexicanInstituteOfSound

 

On déplore tout d’abord un gros manque de décoration et de scénographie de la part du festival, et puis on se laisse porter par le rythme endiablé

sur scène. Le voyage commence, vers ce « grand village où tout le monde se connaît, Mexico ». Camilo annonce d’emblée au public, tout sourire : « No hablo ingles, no hablo frances, hablo musica ».

 

MexicanInstituteOfSound

C’est parti pour une (petite, malheureusement) heure de musique folle

. Les vestes tombent et la température monte de dix degrés sous le chapiteau. A grands coups de « un dos tres quatro » pour faire monter la sauce, cette bande de délurés fait danser jeunes et moins jeunes sans réserve. Pari tenu, le public joue le jeu. Ce dernier se souviendra du grand passage d’Escribeme pronto, tout le monde agenouillé, à attendre le « QUATRO » qui nous lèvera pour sautiller partout à nouveau. C’est ça la magie de Mexican Institute of sound : faire naître sourire et désinhibition sur un créneau pas évident pour des abonnés de la fête tardive, plus connu pour ses embouteillages que pour ses débouchonnages !

 

 

- Leonnine Llavalca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes