Report : L’Animalerie @ Foyer de l’INSA

Vendredi 18 mars 2015

 

 

Sorti courant avril 2015, le dernier projet de Lucio Bukowski, Anton Serra et Oster Lapwass, a répondu à toutes ses attentes : 15 morceaux, des textes de haut vol, et des instrus variées qui vous clouent le bec. Il ne restait plus qu’à voir comment les trois compères lyonnais de L’Animalerie allaient le défendre sur scène.

Annoncé par Bebop pour une soirée hip-hop le 18 mars au foyer de l’INSA, ces derniers étaient épaulés en première partie par BALUSK, groupe rennais. Boulcy, rappeur issu de la scène bordelaise, avait pour tâche de clôturer l’événement.

 

Gardant en filigrane la tracklist de leur album, Les lions sont solitaires, assurément un son fait pour le live, est introduit par Lapwass. C’est là qu’on entend Anton Serra prendre le mic pour la première fois, dans son costume de trouble-fête qui lui va si bien.

 

« J’préfère les concerts à l’arrach, toujours à base de postillons, j’ai vu l’public repartir à la nage »

 

 

Et en effet, après cette introduction humide, Lucio Bukowski éclabousse à son tour le public rennais de toute sa verve. Deux styles différents, mais qui se complètent à merveille. Serra en bête de scène endiablé, et Bukowski en poète maudit jouant davantage avec la langue française. On enlèvera ni sa prestance scénique ni son flow. Quand ce barbu là s’énerve, ça donne aussi ça :

 

« L’esprit hip-hop à trente euros la place c’est bon, du pur rap, subventionné par Gérard Collomb ».

 

 

Crachant sur le maire socialiste de leur ville, les deux rappeurs lyonnais ne s’arrêtent pas là et pressent constamment sur la détente. Mais Oster Lapwass arrive quand même à tempérer leurs ardeurs. Le gaillard armé de son béret ne chôme pas derrière ses machines. Après une bonne heure et demie de set et de sueur, c’est le morceau Pinacle qui clôt leur concert, sur un riff de guitare de l’animalier Baptiste, non présent sur scène ce soir-là. On vous laisse imaginer ce qui mets un point final à une soirée largement réussie.  

Auteur : Pierrot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes