Report : La badouillerie du vendredi

 Par Hélène, lundi 13 janvier 2014 

 

La badouillerie du vendredi, par la compagnie Les Emplumées, au campement Dromesko le 20 décembre 2013

 

La badouillerie du vendredi - (Photo Lou Kolmxs)

 

Ce vendredi soir d’hiver je m’enroule dans mon écharpe, j’enfile mes gants et je me rend au campement Dromesko. Les Emplumées s’y sont installées en résidence et y organisent leur première Badouillerie.

Le lieu est chaleureux, la soupe est bio et faite maison (!). Mais elle attendra car avant, je me faufile dans un parcours photographique à travers les heures. Trois jeunes photographes rennais se sont partagés les vingt-quatre heures de la journée. Chacun nous dévoilant son univers le temps de huit photographies, mais tous les trois réunis dans un thème commun : « 3×8 ».

 

La badouillerie du vendredi - (Photo Lou Kolmxs)

 

Dans ce couloir étroit créé pour l’occasion, entre les horloges et les réveils, l’ambiance sonore scande les minutes. Nous pénétrons d’abord dans l’atmosphère matinale, aux couleurs pastels et aux teintes automnales d’Elise Ruellot. On aurait presque envie d’aller boire du thé sous la couette, en regardant les feuilles tomber par la fenêtre… Mais la journée continue et nous voici projetés dans la ville. A travers l’oeil de Lou Kølmxs, l’ambiance est urbaine, plus froide. Le temps du réveil en douceur tout emmitouflé est bien loin, nous trainons maintenant à la sortie d’un immeuble dans la lumière des néons. Finalement c’est dans l’univers beaucoup plus torturé d’Oswald Zero, en noir et blanc, que nous finissons la journée. Si elle commençait enveloppée dans un matin d’automne, elle se termine dans une déchéance mentale à la limite de l’angoisse…

 

La badouillerie du vendredi - (Photo Lou Kolmxs)

 

Je m’attrape une soupe au comptoir, puis nous allons nous installer sur les petites tables qui bordent la scène. Après cette pluie d’émotions contradictoires, un concert de jazz manouche nous attend. Manouche Quartet nous régale enfin, et il faut le dire, ils prennent autant de plaisir à jouer qu’ils nous en procurent à les écouter. La bonne nouvelle ? J’apprends qu’ils font très souvent des bœufs chez Ramon et Pedro. Personnellement j’envisage prochainement d’aller les écouter en mangeant de la paella.

 

La badouillerie du vendredi - (Photo Lou Kolmxs)

 

Les Emplumées, loin d’être des dindes, ont relevé le défi ! On a envie de retourner badouiller au campement Dromesko dès que possible. Si certains les connaissaient déjà pour nous avoir fait déambul(l)er pendant le festival Mettre en Scène (cielesemplumees.blogspot.com), c’est toujours bouillonnantes d’idées et de projets qu’on les retrouve. Alors, en rentrant chez moi ce soir là, il me tarde de savoir ce que la prochaine Badouillerie nous réserve.

 

La badouillerie du vendredi - (Photo Lou Kolmxs)

 

Elise Ruellot : http://zoomyzoom.tumblr.com/
http://eliseruellot.wix.com/zoomzoom
Oswald Zéro: http://oswaldzero.tumblr.com/
Lou Kølmxs : http://kolmxs-dia.tumblr.com/post/62813854774

 

 

Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes