Report : Dazibao – Le Grand Bal de rentrée

 Par Elise Dherbomez, vendredi 25 octobre 2013 

 

Placé sous le signe de la rencontre et du partage, Dazibao édition octobre 2013 a fait hier son retour place des Lices. Tout a été pensé pour que la jeunesse de Rennes s’amuse, et la jeunesse était au rendez-vous. Concerts, jeux anciens, karaoké, stand maquillage ou encore speed-dating, le CRIJ a souhaité faire de ce grand Bal de rentrée une soirée que l’on n’oublie pas, une soirée pour faire la fête autrement.

 Dazibao

 

 

Un jeudi par mois depuis 2005, le Centre Régional d’Information Jeunesse, ceux qui vous offrent votre sac à trucs quand vous vous installez sur Rennes, organise une grande soirée festive, ouverte à tous et surtout, entièrement gratuite. C’est sans doute ce qui explique le succès répété de l’événement, qui hier encore a séduit plus de 3000 jeunes venus tester quelque chose de différent.

 

 

« On était à une soirée de première année de médecine en face, on a vu les jeux et on est entré. » Nous sommes Halle Martenot, et Valentine vient de chanter Santiano avec son ami Valentin. Leur sourire sur scène traduit un « même pas peur » du ridicule et des fausses notes qui nous fait parfois fuir le karaoké. Mais ce soir tout est permis. Il faut dire aussi que la musique du concert voisin couvre largement les voix de nos artistes d’un soir. Même décontraction pour les candidats suivant, qui terminent de  Tomber la chemise dans un fou rire et sous les applaudissements de leur spectateurs.

 

Dazibao 

En traversant la piste de danse où une centaine d’amateurs d’electro sautent au rythme des basses, les mains tendues vers le Dj, on arrive à un espace jeux des plus étonnants : s’y côtoient un puissance 4 géant et des anciens jeux en bois, dont il faut parfois percer le mystère. « Je pense qu’il faut remonter les balles en haut le plus vite possible, mais je n’en suis pas sûre », avoue une des jeunes filles intriguées par un jeu jusqu’alors inconnu au bataillon. Peu importe vraiment, tant que l’on s’amuse.

 

Dazibao

 

Plus loin, l’association Zambilila vous propose un moment de détente : chaises longues, maquillage et tasse de thé sont au programme. « Notre objectif est de divertir mais aussi de nous faire connaître d’un large public, explique Emilie, la fondatrice de l’association. Dazibao attire toute la jeunesse de Rennes, même pendant les vacances visiblement. C’est un lieu de contact où les gens découvrent les artistes et associations du coin. » Se faire connaître, c’est faire partager le projet de Zambilila, qui est de construire des écoles en Zambie. Une expo photos présente d’ailleurs l’avancé des travaux :

« Pour le moment, notre première école a des murs et un toit, commentent Fanny et Camille. Emilie repart dans une semaine en Zambie pour poser les fenêtres. »

 

Dazibao

 

Avant de partir, passage obligé par la tente de speed-dating, petit coin cosy pour discuter avec des inconnus. C’est Jordan, étudiant en graphisme qui en résume le mieux l’atout principal:

« Dans la rue tu ne peux pas arrêter les gens pour parler 5 minutes. Ici on fait des rencontres, on parle avec des gens que l’on ne connaissait pas avant, avec toi par exemple. »

 

 

La prochaine soirée Dazibao aura lieu le 19 décembre. Et comme cette fête est aussi la vôtre, le CRIJ vous invite à lui envoyer vos idées d’animations par mail ou de passer les voir le mardi entre 18h et 19h30. Si votre activité plaît, le CRIJ l’inclus dans sa communication et s’occupe du matériel nécessaire à sa mise en place. Plus d’excuse pour ne pas venir y faire un tour, Dazibao vous ressemble un peu, forcément.  

 

Dazibao 

 

 

- Elise Dherbomez

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes