Report : Crossfader Session au Mondo Bizarro

Mondo Bizarro, 24 octobre 2014 – Soirée organisée par Décilab & NVNA

 

Fruit de l’alliance de deux assos rennaises, la première Crossfader Session s’est déroulée le 24 octobre dernier; une soirée venue ravir les amoureux de techno. C’était au Mondo Bizarro, lieu plutôt connu pour ses concerts hardrock ou métal que pour ses ambiances technoïdes. Pourtant, cette soirée est venue nous prouver qu’on pouvait s’y amuser autrement qu’en pogotant. 

 

Photo : MoulteProductions

Photo : MoulteProductions

 

Crossfader Session, c’est l’idée des assos Decilab et NVNA dont le but commun est de promouvoir la musique électronique. D’abord, il y a Decilab, jeune association qui se présente comme un « distillateur d’évènements musicaux » et met en avant différents acteurs de la scène locale.  Puis, il y a NVNA, groupe de quatre DJs fondé sur une amitié bien solide, venu nous présenter leur vision de la techno sous diverses formes. C’est donc en Back2Back—entendez, la performance de deux artistes passant les disques de leur choix à tour de rôle—que les deux crews avaient décidé de jouer; un choix osé, notamment quand il s’agit de mêler des genres musicaux différents. Decilab et NVNA ont également profité de l’occasion pour convier les assos Castlehood et United Artists of Conflicts, à qui ils ont laissé leurs platines le temps d’un set. 

 

Photo : MoulteProductions

Photo : MoulteProductions

 

Avec un PAF à 4€ seulement et une programmation qui fait la part belle à la techno, les participants ne se sont pas faits attendre: on plaint ceux qui se voient refuser l’accès, et ce dès 23h. Bien que le Mondo soit assez vaste avec ses deux coins fumeurs, on s’y sent vite étriqué, difficile de déambuler parmi une foule aussi dense; cela vient au moins souligner le succès de la soirée. 

 

Photo : MoulteProductions

Photo : MoulteProductions

 

Devant les enceintes, c’est l’euphorie. Nos faiseurs de son sont venus nous présenter leur dernières trouvailles; magnant habilement techno plus ou moins dark, house ou encore acid, passant avec aisance d’un style à l’autre. Et même s’il est difficile de trouver un endroit où faire bouger ses petites jambes, l’énergie qu’affiche le public est contagieuse. Les DJs se succèdent sur scène, et le son vient taper de plus en plus fort. L’idée du B2B prend alors tout son sens: chaque artiste joue dans la continuité de l’autre et bien que tous viennent mêler leur patte et leur technique, il en résulte une unité assez bluffante (rappelons que c’était la première fois que les 2 crews jouaient ensemble). 

 

Photo : MoulteProductions

Photo : MoulteProductions

 

Plus de 5 heures pendant lesquelles on en prend plein les oreilles et un court set hardtek vient clôturer la soirée. Malheureusement, le son a du couper à 2h30, à notre grand dam ! Une réussite, donc, pour la première Crossfader Session; on guette avec impatience l’annonce de la prochaine !

 

 

 

Mélyssa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes