Report : Al Tarba au Foyer de l’INSA

Crédit : Club photo INSA Rennes

Crédit : Club photo INSA Rennes

 

Les amateurs de Hip-Hop avaient rendez-vous au foyer de l’INSA ce jeudi 9 octobre avec la venue très attendue d’Al Tarba en duo avec DJ Nix’on. Niveau son, la soirée est montée crescendo, et ceux qui apprécient le beatmaking et le scratching n’ont pas été déçus ! La salle qui accueille la soirée permet aux trois ou quatre cents personnes présentes ce soir de sortir à loisir dans les deux espaces ouverts mis à disposition, ce qui permet un certain confort pour le public. Les personnes venues un peu avant le début des concerts pouvaient profiter de l’happy hour qui permettait de se désaltérer à un prix qui défie toute concurrence, ce qui est toujours un plaisir pour le porte monnaie (et pout le gosier !).

 

Crédit : Club photo INSA Rennes

 

Le top départ est donné par  un dj de TBD. Le collectif brestois TBD (pour Très Bon Délire) repose sur l’éclectisme et l’ouverture. Pas étonnant donc que le set présenté soit un mélange de diverses influences électroniques. Le public est réceptif, et c’est l’occasion pour le collectif de se faire connaître d’avantage sur la scène rennaise.

  

Crédit : Club photo INSA Rennes

Crédit : Club photo INSA Rennes

 

Vient le tour d’Al’Tarba en compagnie de DJ Nix’on. Pour la présentation de son prochain album « Let The Ghosts Sing » on peut dire qu’Al’Tarba se donne à fond du début à la fin. Il est tout simplement survolté ! Avec un beat lourd et percutant on reconnait d’emblée son style, et c’est ce qui en fait sa singularité. L’accompagnement en scratching par DJ Nix’on ajoute de la saveur à la prestation déjà bien relevée, et ceux qui apprécient la technique s’en régalent. En tout cas les sons lâchés de son nouvel album s’amorcent avec la même cohérence que les précédents. Donc ceux qui ne l’ont pas encore écouté peuvent y aller sans crainte, ils ne seront pas déçus !  Le seul bémol de son passage reste le temps de la prestation. Un peu plus d’une petite heure, cela reste peu au vue de son répertoire et de la motivation du public. Enfin ça ne signe pas l’arrêt de la soirée pour autant.

 

Crédit : Club photo INSA Rennes

Crédit : Club photo INSA Rennes

 

Elle continue dans une ambiance qui change de cap et vire à l’électro minimal. Avec un autre DJ renommé : Ordoeuvre, qui nous offre un set qui accélère le rythme de la soirée pour le plus grand plaisir de ceux qui en veulent encore. La salle se désemplie petit à petit mais le son captive encore une bonne partie du public. On le sent à l’aise sur scène, entre scratchs et beat lourd, la performance va durer jusqu’aux alentour de trois heures. En sortant les gens affichent une bonne mine ce qui laisse  savoir que leurs attentes ont été comblé !

 

 

 Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes