Report : After Balkan Hybrid #5

Par Capitaine Tortue Jeudi 15 Avril 2013

 

 

Viens dans la piscine !! 

 

 

J’sais pas vous, mais moi en ce moment il y a principalement deux mouvements qui me font frétiller les organes : c’est la trance et l’électro-swing. Ce sont deux styles qui mettent tout de suite de bonne humeur. On y croise une foule hétéroclite dont le sourire est le principal moyen de communication, et qui a soif de s’évader : que ce soit dans le cosmos, ou dans des pays lointains…

 

Bref. Les soirées trance se multiplient en ce début de printemps (si si, c’est le printemps !) mais des soirées électro-swing (plus précisément balkan beats ici)  qui brassent plus de 1 000 personnes sur une nuit, vous en connaissez beaucoup ?

 

Photo : Romain Pierre

Salle comble pour l’After balkanique ! Photo : Romain Pierre

 

C’est un pari dangereux que faisait le collectif Fanfara Electronica en programmant cette soirée un jeudi soir. Et période d’examen, s’il vous plait ! Pourtant le public a répondu présent en masse. J’ai l’impression que le Rennais à cette faculté-là : de pouvoir flairer une bonne soirée quand elle se présente, au détriment de quelques heures de sommeil, voire carrément de la validation d’un semestre.

 

Photo : Irvin Burel

Le numérique c’est bien, mais pour Boris Viande rien ne vaut le son d’une vrai trompette ! Photo : Irvin Burel

 

Ce jeudi 11, le rennais ne s’est pas trompé : c’est une soirée explosive que nous a concocté Fanfara Electronica en invitant les plus grosses pointures françaises dans ce hangar qui respire la fête libre et la convivialité. La déco est de mise, le chill-out est agréable, le système son n’est pas dégueu du tout, et les artistes qui se succèdent nous font oublier nos soucis et fondre nos calories.

 

Balkan Hybrid Party au 39

On s’y sent bien dans ce hangar ! Photo : Lou Kolmx

 

Il aura fallut 3 semaines de préparation et une équipe de 42 personnes (+ les résidents du hangar) pour mettre cette soirée sur pied. Et tout ça, gratuit, pour nos beaux yeux ! Mais comment ? pourquoi ? « D’abord parce que c’est notre état d’esprit à la base, que c’était la première et qu’on voulait voir l’impact qu’elle aurait, mais surtout parce que tellement de gens nous ont aidé et donné gratuitement qu’on voulait le rendre d’une certaine manière ! » nous explique Thom, organisateur de la soirée. « Et puis, il y avait aussi 100 L de punch au bar qui nous ont sauvés la mise, haha ! »

 

Une déco visuelle et Olfactive ! Photo : Lou Kolmx

Une déco visuelle et Olfactive ! Photo : Lou Kolmx

 

 

Qu’en est-il de la suite me direz vous ? A peine le son coupé, les trompettes résonnent encore dans nos têtes, mais on en redemande déjà. Ce ne sera malheureusement pas pour tout de suite, pour cause de départ en saison ou en voyage pour certains membres. Mais le collectif compte bien repartir sur les chapeaux de roues en septembre dans sa résidence du Sympatic, et nous réserve déjà des surprises…

 

 

Voir l’album photo 

 

Capitaine Tortue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Retour à la page précèdente

<< Retour à l'accueil : Toutes les sorties à Rennes